Les Portugais en France, les Français en Portugal

Roland Francisque-Michel.
1882

Comme l’Écosse, le Portugal, depuis le XIIe siècle, ayant servi de contrefort à la France, sans cesse menacée au nord par l’Angleterre, au midi par l’Espagne, mérite d’être connu plus complètement qu’il ne l’est par les ouvrages énumérés dans la Bibliothèque historique de José Carlo Pinto de Sousa, et par ceux de Schmauss, Gebauer et Schæfer, qui est supérieur à ses devanciers. Chez nous, les histoires de Portugal ne manquent pas, depuis celles de La Clède, de Lequien de la Neuville et de Vertot jusqu’au résumé d’Alphonse Rabbe et à celui d’Auguste Bouchot ; mais les détails des relations sociales, intellectuelles et commerciales de la France avec ce pays lointain sont encore à connaître. Que sait-on également de ce qui concerne la colonie portugaise établie sur divers points de notre territoire, si ce n’est des écoles de Paris et de Bordeaux, dont elle fit des foyers de lumières ? MM. Jules Quicherat et Ernest Gaullieur ont reconstitué d’une façon magistrale ce côté de nos annales internationales ; mais il en est d’autres qui ne sont pas moins dignes d’attention, et nous n’avons rien négligé pour les éclairer.

EPUB
MOBI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s