Légendes et récits populaires du Pays Basque

Jean-François Cerquand.
1875

Lorsqu’un conteur basque a lieu de craindre que ses récits n’aient pas produit sur ses auditeurs l’effet attendu, il trouve, pour s’excuser, une pasquinade telle que celle-ci :

« Il y avait, une fois, un corbeau noir, très-noir ;

« De ce corbeau une aile était plus longue que l’autre ;

« Si l’aile courte avait été aussi longue que l’autre, cette histoire aurait été plus longue et plus intéressante. »

EPUB
MOBI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s