Grammaire béarnaise suivie d’un vocabulaire français-béarnais

Jean Desiré Vastin Lespy.
1858.

L’idiome béarnais est un dialecte de la langue romane qui se forma, dans le midi de l’Europe, de la corruption du latin.

« Prenez une carte d’Europe, et de Gravelines jusqu’à Bâle tracez une ligne qui côtoie la Lorraine, traverse Nancy et Strasbourg, atteigne Genève et de là le Piémont ; — prolongez cette ligne — jusqu’au Frioul, en passant au pied des Alpes suisses et tyroliennes, pour contourner ensuite la botte italienne jusqu’aux Calabres et à la Sicile ; remontez par Naples, Rome et Gènes jusqu’à Marseille, aux Bouches-du-Rhône, Barcelonne, Valence, Cadix, Lisbonne, les Asturies, Bayonne, et enfin Bordeaux ; — de Bordeaux, regagnez La Rochelle et Caen, et arrêtez-vous en dernier lieu sur cette même plage de Gravelines d’où vous êtes parti. Le cercle entier des langues et des populations néolatines se sera déroulé devant vous ; il se trouvera enfermé dans ce tracé énorme qui comprend l’Espagne à gauche, l’Italie à droite, la France au milieu. À cet ensemble joignez ses dépendances, les îles Majorque et Minorque, la Corse, la Sardaigne ; puis la Valachie, qui forme une sorte d’île méditerranéenne avec la Moldavie. L’ethnographie des langues romaines sera complète, et vous pourrez l’embrasser d’un coup d’œil. »

L’auteur de ce tracé linguistique, M. Philarète Chasles, a oublié de marquer, à côté de Bayonne, un point très important : c’est le pays de Béarn , où s’est parlé un des plus purs dialectes de la langue romane.

EPUB
MOBI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s