Récit populaire de la peste de 1720 à Marseille

Anonyme
1867

La peste fut apportée à Marseille par un navire venu de Seyde, le 31 janvier 1720, avec patente nette.
 
Le 25 mai, le Grand Saint-Antoine, commandé par le capitaine Chataud, arriva en face du Château d’If, après avoir fait échelle à Tripoli, à Chypre et à Livourne. Six hommes étaient morts dans les quatre mois de la traversée. En arrivant à Marseille, le capitaine Chataud produisit un certificat constatant que les hommes de son équipage étaient morts d’une fièvre maligne pestilentielle. Néanmoins on lui permit de débarquer ses marchandises au Lazaret au lieu de les renvoyer selon l’usage à l’Île de Jarre.

EPUB
MOBI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s