L’avocat Loubet

Eugène Labiche, Auguste Lefranc, Marc-Michel
1838

Nous allons avoir une belle fête, ce soir, maître Loubet ; c’est aujourd’hui la Saint-Jean… Je veux perdre mon nom, si les bourgeois de la bonne ville d’Aix ferment l’œil de la nuit. Le régiment du Royal-Comtois quitte la ville demain, et, pour lui faire ses adieux, la basoche doit se réunir en masse devant l’hôtel de monsieur le Premier Président… Ah ! l’affaire sera chaude… il se brûlera plus de poudre dans cette petite guerre que pour une bataille sérieuse. (Loubet ne répond pas. Nolis se lève et regarde sur la place par la fenêtre.) Ah !… voici déjà les basochiens qui occupent les degrés de l’hôtel de la Présidence… Il ne sera pas facile de les en déloger ; ils ont de formidables munitions en pétards et fusées… Y viendrez-vous faire un tour, maître Loubet ?

EPUB
MOBI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s